Comment choisir le bon psy ?

Comment choisir le bon psy ?

Choisir un bon psy parmi les différents psys nécessite de connaître ce qui les distingue. Pour ce qui touche à ce qu'il y a de plus intime en vous, vous voudriez savoir à l'avance à qui vous vous adressez afin de consulter le bon psy. Et vous avez bien raison ! En effet, certains sont diplômés, d'autres reconnus et d'autres encore sont "auto-proclamés".

 

Le psychologue clinicien a suivi 5 années d'études de psychologie à l'Université pour obtenir un diplôme d'Etat, Master 2, anciennement Diplôme d'Etudes Supérieures Spécialisées. Il est de plein droit psychothérapeute, même s'il n'a pas fait de travail personnel de psychothérapie. Il peut également avoir fait une psychanalyse personnelle et s'être formé dans une école de psychanalyse, comme la Société Psychanalytique de Paris (SPP) pour devenir psychanalyste. Le psychologue n'étant pas médecin, les séances de psychothérapie ne sont pas prises en charge par la Sécurité Sociale mais peuvent l'être par certaines mutuelles.

Le psychiatre est un médecin qui a fait une dizaine d'années d'études, dont 4 spécialisées en psychiatrie. C'est LE spécialiste de la maladie mentale. Comme le psychologue clinicien, il est lui aussi de plein droit psychothérapeute. Les consultations psychiatriques sont prises en charge par la Sécurité Sociale si vous présentez une maladie psychiatrique. En principe les séances de psychothérapie ne sont pas remboursées.

Le titre de psychothérapeute est aujourd'hui protégé. Seuls les médecins, dont les psychiatres et les psychologues cliniciens peuvent se revendiquer psychothérapeutes. Mais il faut toutefois être vigilent, car on ne peut véritablement être un bon psychothérapeute que si l'on a fait soi-même l'expérience de la psychothérapie ou de la psychanalyse.

Le psychanalyste est un professionnel qui a fait une analyse personnelle pendant de longues années et s'est formé à la psychanalyse au sein d'une école reconnue où son travail aura été supervisé et reconnu par ses pairs. L'appartenance d'un psychanalyste à une école (SPP, APF, SPRF, Quatrième Groupe, pour ne citer que les principales) est un gage de sérieux et de compétence. En effet, certains s'auto-proclament psychanalystes sans formation aucune.

Le psychosomaticien est un psychanalyste qui s'est formé de façon spécifique à la prise en charge des patients présentant une maladie somatique. Son travail thérapeutique consiste à aider le patient à atteindre un meilleur niveau de fonctionnement psychique afin d'enrayer, si ce n'est de stopper, la progression de la maladie.

Le terme de psychopraticien est apparu récemment, depuis la reconnaissance du titre de psychothérapeute. Les professionnels qui travaillaient sous la dénomination de psychothérapeute sans justifier des diplômes nécessaires se sont alors cherché une nouvelle dénomination. Donc, attention ! Le psychopraticien n'offre aucune garantie de diplôme ni de formation.

Odile Speth-Lepetitcolin exerce à Paris 16ème et Metzeral (Vallée de Munster). Elle est psychologue clinicienne diplômée d'Etat, psychanalyste membre de la Société Psychanalytique de Paris, psychothérapeute reconnue par l'ARS (Agence Régionale de Santé) de Paris, psychosomaticienne proche de l'Institut de Psychosomatique de Paris.