Consultations Mère-Bébé à Paris 16


Odile Speth-Lepetitcolin, psychologue, psychanalyste et psychosomaticienne, reçoit des mères et leur très jeune enfant pour des consultations mère-bébé à Paris 16ème et à Metzeral (Vallée de Munster).

Les consultations mère-jeune enfant sont destinées à résoudre des troubles précoces du bébé qui peuvent se manifester de différentes manières, comme les troubles du sommeil du bébé (après 4 mois), des pleurs inexpliqués, des troubles des conduites alimentaires, des allergies, etc.

Et le père ? Bien sûr que le père est bienvenu à ces consultations ! Mais force est de reconnaître qu'il est bien rare que le père accepte de se rendre à ces séances dont il ne comprend souvent pas l'intérêt. Pourtant, même s'il est absent, il occupe un rôle majeur dans la résolution des troubles de son enfant. Le père doit être en mesure d'assurer la séparation psychique de la mère et de son bébé. S'il n'y parvient pas correctement, c'est la porte ouverte à toutes sortes de troubles chez le bébé. En effet, celui-ci, en particulier à travers des troubles du sommeil, mettra tout en oeuvre pour capter la présence de la mère au détriment du père, répondant ainsi à un désir inconscient de la mère de ne pas quitter son enfant.

Beaucoup de jeunes mères ont du mal à entendre leur bébé pleurer et accourent au moindre bruit, pensant bien faire. Or le nourrisson doit apprendre à vivre sans sa mère et à devoir l'attendre pour construire son appareil psychique. Si la mère accourt prématurément, non seulement, elle empêche son enfant de se construire mais en plus elle crée chez lui un faux besoin de sa présence et une spirale infernale va se mettre en route. Car la mère qui accourt, est celle qui s'identifie à son enfant et ne peut pas se séparer de lui. Au final, ce n'est pas tant l'enfant qui a besoin de sa mère mais la mère qui a besoin de son enfant. Et le bébé appelle sa mère par anticipation de son désir de revoir son enfant.

La consultation mère-bébé vise donc à aider la mère à se repositionner par rapport à son enfant et au père, mais aussi à faire comprendre au bébé ce qui se joue dans la relation mère-bébé et à prendre sa place d'enfant du couple père-mère. Car, aussi étonnant que cela puisse paraître, dès son plus jeune âge, le bébé est capable de comprendre ce qui se joue dans les interrelations familiales.

Vous pouvez contacter Odile Speth-Lepetitcolin, Psychologue à Paris 16ème ou Metzeral.